TRUCS ET ASTUCES
 

LE BLEU DES H2
- sur un apprêt clair, passer une base mat blanc légèrement cassé
- passer le CANDY : marque = SEM, référence = 3048 "AQUA BLUE"
Cette encre doit être mélangée dans un vernis polyuréthane à environ 12%, c'est là que le peintre doit assurer car la bonne couleur bleue se fait en appliquant le bon nombre de couches de ce vernis teinté (sans être pro et en faisant quelques essais, on y arrive)
- passer une couche de vernis incolore pour isoler le travail
- poser la déco ou la faire en peinture
- 2 couches de vernis incolore finales

Voilà, comme ça y'a plus de secret pour faire le bleu qui tue !



DEROUILLER par GILLES
Pour ceux qui veulent retirer la rouille a l'interieur des réservoirs , il suffit de les nettoyer avec une solution à 4% d'acide chloridrique de chez Castorama utilisée pour nettoyer les pierres et marbres des terrasses, puis de bien rincer à l'eau pure et sécher au séche cheveux et rapidement faire le plein de super.


POUR FAIRE AVANCER (PLUS) UN 400 par LULU
Un petit truc, si vous voulez taxer pas mal de monde avec un 400 : remplacer les 3 axes de piston par celui du 125 Honda CBS (si ma mémoire est bonne) de la même époque.
même alésage, même longueur, mais beaucoup plus léger sur une balance...


SYNCHRO par E. Minet
Pour la synchro des carbus, pour les pauvres qui n'ont pas de "colonne à mercure", un (trois en fait) simple forêt de six placé sous le boisseau de chaque carbus et en tournant la poignée il n'y a plus qu'a faire en sorte (à l'aide des vis de réglage) que les trois se lèvent (en fait descendent) ensemble...bête comme choux! et très efficace.


TOUT SUR L'ALLUMAGE DES H2 (et le reste).

Tu le trouveras sur le site perso:
http://vander-elst.com
rubrique divers.

Du beau boulot, même si je n'y comprend que pouic !



FINIE LA DEPRESSION par Gilles
Pour ceux qui ont percè leur membrane et qui veulent économiser 100 euros. Après avoir déposer le robinet, démonter le couvercle de dépression et la membrane. Prendre le couvercle comme gabarit et découper une plaque dans une tôle d'alu bien plate de 2 ou 3 mm ainsi que dans une feuille de papier à joint. Monter en lieu et place en huilant le papier à joint (on peut remonter le couvercle par dessus la plaque pour l'aspect d'origine). Ensuite retirer le levier tournant du robinet et boucher le trou n°4 (schéma RTM) c'est à dire celui de droite en vue de face. Remonter,c'est prêt. Ne pas oublier de boucher la dépression sur le carbu (ou remettre le tuyau). La position "PRI" sur le robinet est maintenant la position ARRET, n'oubliez pas de fermer l'arrivée d'essence à chaque fois, ça n'est plus automatique !!!!!!


DU FREIN POUR 5 BALLES
Un truc connu des anciens, mais pas tous (j’ai les noms). Pour une meilleure attaque du frein avant, pour éviter les leviers qui viennent en butée sur la poignée, en particulier dans le cas de double disques avec maître-cylindre standart. Il suffit d’intercaler une pièce de 5 centimes (de Francs) entre le levier et le piston du maître-cylindre.
Les pièces de 5 centimes sont disponibles à la boutique machIV.com, 12 euros port en sus (ben oui, quoi, c’est rare !!!).

J'aimerai toutefois avertir en urgence tous ceux qui souhaitent ou qui ont déjà (paix à leur âme) interposé une pièce de 5 centimes entre le levier et le piston du maitre cylindre! En effet cela est dangereux car en poussant le piston on obture le trou de retour du liquide de frein! Donc en chauffant le liquide se dilate et ne pouvant retourner au bocal et ben que se passe -t-il ? Hé oui ça fait plus que freiner..... la roue se bloque!!! Philippe


VERT-KAWA par Daniel
En remettant à neuf le KX 60 de mon fils, j'ai pensé aux amateurs de votre site : Il doit bien y en avoir qui roulent avec des motos vert-Kawa (pas des Mach IV, évidemment ! ). En ayant trouvé exactement de la bonne couleur, je tenais à vous en faire part.
La marque de la peinture est "Belton", teinte "vert-jaune", réf RAL 6018, Art Nr 322005. Si vous ne pouvez vous en procurer, il y a un site où se renseigner (en anglais ou allemand) : http://www.belton.de/


CHROME par Christian

Les "vieux" connaissent le truc mais c'est toujours bon à redire...
Faire briller les pots d'échappement (et autres) chromés, c'est facile avec de la laine d'aluminium ( ATTENTION, PAS DE LA LAINE D'ACIER) et cela efface les traces de chaussures des goujats/goujates qui confondent reposes-pieds et pots d'échappement....
Moi, pour nettoyer les chromes, enlever les graisses et la me... , j'utilise de l'alcool à brûler (à faire à froid, de préférence). B.B.


STARTER DE REMPLACEMENT par Paul

Si les plongeurs de starters sont H.S. (joint nase) ceux de H2 n'existent plus, mais il y une solution car sur le 125 KMX c'est le même


CONTROLE DE POMPE A HUILE par Paul
Un truc pour contrôler sa pompe à huile à l'établi beaucoup plus cool que sur la moto

Tout d'abord il faut se procurer :
Des seringues ( 4 au total ) à la pharmacie du coin. 3 de 5 ml et une la plus grosse possible qui servira pour l'alimentation générale
Une perceuse sans fil ( important de connaître la vitesse de la bête)
Un bout de durit ( 4 cm de long) de 4 mm de diamètre pour assurer la liaison entre la pompe à huile et la perceuse
Une montre ou chronomètre

Dans la revue technique Kawa préconise d'avoir un débit moyen de 7.14 ml à 2000 tr/ mn moteur tournant pendant 3 minutes ce qui donne un mélange à 5%
Le rapport de démultiplication entre le vilebrequin et la pompe est de 7 / 18 c'est à dire 0.39. Donc pour un tour de vilebrequin la pompe fait 0.39 tour. La vitesse de la pompe est donc de 780 trs / mn (2000 x 0.39 = 780)
Il faut mettre les seringues (sans le piston) de 5 ml aux 3 sorties de la pompe (si les bouts des seringues ont du jeux dans les sorties faire étanchéité avec du ruban téflon)
Brancher la grosse seringue (sans le piston) pour assurer l'alimentation (attention il faut mettre cette dernière en charge c'est à dire en hauteur) et la remplir
Ensuite relier la perceuse à la pompe avec le bout de durit (un coté serré dans le mandrin et l'autre dans le tenon d'entraînement)
Pour mon cas ma perceuse tourne à 500 trs / mn donc en faisant une magnifique règle de trois le débit est de 1.52 ml pour une minute (3 mn c'est trop long pour moi et c'est chiant !) avec la position débit maximum
7.14 / 780 / 3 x 500 = 1.52
Durant mes essais j'ai constaté que le débit ne varie pas dans 2 cas ( voir dessin ) donc moralité vu que de nos jours les lubrifiants sont excellents ont est toujours en overdose d'huile ( 5 % alors que 3 % suffit )
J'ai donc revu le réglage du levier de débit mon nouveau calage se situe sur la butée mécanique du levier de débit c'est à dire câble de pompe à huile détendu à fond ce qui permet d'être moins riche en huile aux régimes intermédiaires.


OPTIQUE H2 par Thierry Poncet
L'optique du H2 est le même que celui des Datsun 100 (ou 120) modèle Kyoto bombé


POUR UNE BOITE DOUCE, DOUCE par Paul
Pour avoir une boite douce et une sélection agréable j'utilise une huile de synthèse de type 5 W 40 ou 0 W 50
Le top est d'y mettre aussi du mécaçyl que l'on trouve à Norauto



RENFORT DE BRAS OSCILLANT par Paul
Pour rigidifier le bras oscillant il faut souder sous ce dernier un fer plat de 6 mm de large ( 5 mm de haut) en prolongement de la "fourche" de fixation de l'axe de roue arrière, c'est à dire que le fer plat suit tout le contour du bras oscillant mais en dessous. donc au niveau du look on ne voit rien et cela apporte un léger mieux en tenue de route. Mais malgré tout cela le H2 reste toujours un "merveilleux cheval à bascule"

Pour voir le dessin, clickez ici.



JOINTS ENTRE COUDES ET SILENCIEUX par Jeff

Chacun sait que les joints entre les coudes et les silencieux ont tendance à mal vieillir. Pour compenser, le joint silicone façon salle de bains tient assez bien à la chaleur et étanchéïfie. Ca ne remplace pas, mais ça aide à tenir la distance.



CABLES DE REMPLACEMENT par Jeff

J'imagine que tout le monde y a pensé mais on ne sait jamais. Généralement, c'est au niveau de la commande (vers la poignée) que le câble de starter vieillit mal parce qu'il est constamment courbé. Quand ça casse, pas facile de démarrer. Il suffit alors de démonter le distributeur (petit cylindre contenant aussi les 3 autres câbles allant vers les carbus), retirer le câble fichu et l'emmener chez un marchand de VTT ou autres cyclos pour obtenir à peu près le même à la longueur voulue. Le marchand vous fournit aussi la gaine, l'arrêt de gaine et le serre-câble qui va bien (attention à la dimension pour le rentrer dans la commande), le tout pour trois francs, six sous. Ca doit aussi fonctionner pour la commande de gaz, mais le montage doit être soigné pour éviter que ça ne bloque gaz grand ouvert !



FILTRE A AIR EN GRANDES SURFACES par Jeff

Les filtres à air d'origine se faisant rares, on peut trouver de la mousse quasiment au bon diamètre dans les supermarchés, filtres à air de Visa GTI ou Samba Rallye ou équivalent. Une fois bien trempé dans l'huile deux temps, ça fonctionne. Valable aussi pour les autres triples type S2, S3. Par contre, pour les H1 dont le tube intérieur est en forme de cône, j'aimerais bien avoir une solution.

On peut aussi prendre des filtres pour 504, mais dans tous les K surveillez la carburation. Les densités de mousse pouvant être diffirentes, souvent moindres pour celles des autos, il y a risque de serrage. Donc n'hésitez pas à mettre des gicleurs plus gros, même si ça fume un peu ;-)) C'est vrai c'est Paul qui me l'a dit.



POUR CEUX QUI FREINENT par Paul
Donc si les freins du H2 font du bruit à réveiller un mort il y a un truc facile pour éviter ce désagrément Il faut percer les plaquettes de frein en faisant 3 ou 4 trous borgnes (équitablement répartis) de 3 mm de diamètre ( + ou - selon la mine employée) dans l'épaisseur de la plaquette et y insérer un bout de mine de crytérium ( qualité B ou 2B ou +) L'apport de graphite au freinage enlèvera (ou atténuera) ce strident désagréable La puissance de freinage est légèrement diminuée ( le gras est incompatible avec les freins) mais je suis toujours vivant et un H2 c'est fait pour accélérer et non pas pour freiner !

DEPRESSIOMETRE H2..O par Paul (B.T.S.)*

Concernant les dépressiomètres à eau il faut savoir qu'un moteur 2 temps est un moteur qui à une dépression très faible comparé à un 4 temps. Si on prend des colonnes à mercure celui ci me montera que très peu à cause de sa densité qui est de 13.7 ( ou 13.6 j'ai un trou et on ne va chipoter pour 1/10).Donc avec de l'eau la hauteur sera 13.6 fois plus importante car l'eau à une densité de 1 Par contre il faut faire attention que moteur n'aspire pas d'eau car la dépression aussi faible soit elle est maxi au ralenti (car le boisseau est en bas et agit comme un bouchon donc vu que piston "pistonne" et que moteur à du mal à aspirer de l'air c'est donc le niveau des colonnes qui monte) et quand on fait le réglage de synchro de temps en temps on met les Watts donc cette dernière chute ( le boisseau monte et n'obstrue plus le conduit d'admission), mais quand on coupe les gaz le niveau des colonnes monte en flèche car le boisseau est revenu en bas avec une vitesse moteur élevée ce qui explique cette montée violente des colonnes. Le plus dur reste à trouver un tube qui a un diamètre intérieur suffisant pour ne pas que l'eau soit aspiré par le moteur. Tu me dira on peut jouer sur la hauteur mais on risque "d'avoir besoin d'une échelle pour contrôler" car elles vont arriver au plafond Dans ma jeunesse j'en ai eu fabriqué pour des 2 cylindres 2 temps 125 GT Suzuki 125 RDX Yamaha et si je me souviens il faut du tube durite plastique transparentes ( voir rayon aquarium dans les grandes surfaces) diamètre intérieur 6 mm sur une hauteur de 1,5 mètre (partie fixée dans le bati) et une certaine longueur pour la relier aux prises de dépression Attention ne pas essayer sur un 4 temps car la hauteur n'est pas correcte et donc le moteur risquera d'aspier l'eau (c'est pas grave un de moins, B.B.).

Modification carburateurs Le H2 n'est pas prévu pour brancher des dépressiomètre facilement car il n'y a pas de prises; Il faut se débrouiller avec des aiguilles hypodermique et traverser les pipes d'admission. j'ai osé modifier les miens pour ne plus galérer Récupérer à la casse les inserts en laiton sur de vieux carbu ou sur des pipes d'admission Percer les carbus (gauche et central) au même endroit que le carbu droit qui commande le robinet à dépression au diamètre de l'insert (légèrement plus petit) Monter avec les inserts en force ( quelques coups de marteaux bien placés suffisent) avec un produit d'étanchéité style "loctite oléoétanche" pour éviter les prises d'air (sinon risque de perçage) Mettre en place les capuchons caoutchouc et le tour est joué Classement: une étoile pour la complexité de l'opération temps de l'opération : une matinée en se la prenant cool

*Breveté Two Strokes

AMPOULES et DANSE DU VENTRE par Gilles
Je vous propose des éléments de réflexion . Pour les ampoules, ça concerne essentiellement les H4. Il faut placer un petit morceau de mousse sur le plot de l'ampoule avant de la connecter. Pour les H2 qui gigotent : les "restaurateurs" font de beaux rayonnages mais ils oublient souvent pour la roue arrière de garder et donc de respecter un déport du moyeu de 6 mm. ATTENTION pour le déport, il y a enquête, votre avis nous intéresse. B.B.


DECALAMINAGE par Paul
Si je peux me permettre voici un truc efficace pour décalaminer les pots d'échappement sans de faire "chier la vie" il faut investir dans du diluant de nettoyage peinture ( environs 30 litres pour 140 frs ) Obstruer les pots avec des bouchons et les remplir, mettre du gravier en même temps et laisser agir. De temps en temps faire "tcha tcha tcha" c'est à dire les secouer avec amour et laisser reposer. Il faut laisser le diluant agir au moins 4 heures ou plus entre 2 rinçages . Vider le tout et recommencer l'opération 2 à 3 fois ou plus si nécessité. L'opération totale a durée pour moi 24 heures ( et oui la nuit je dors ) La plus grande partie de la calamine sera dissoute par le diluant. Il faut figloler avec les moyens du bord ( tube, tournevis...) Après quelle satisfaction d'entendre le doux bruit d'une casserole de cuisine qui fait un Ding clair et non pas le bruit indescriptible d'une casserole fêlée.


DECALAMINAGE Bis par Guillaume
Pour le décalaminage "spécial feignant", la méthode la plus simple consiste à mettre quelques boules de naphtaline (paradichlorobenzène) dans les pots, côté cylindres...et de rouler! Ca crache un jus noir derrière mais tant pis pour ceux qui suivent...

Si vous aussi vous avez des petites combines pour nous simplifier la vie. Des petits trucs, pas du gros oeuvre, c'est pas la peine de nous décrire la réfection d'un vilebrequin, là c'est un travail de spécialiste à réserver à des pros ou des amateurs très éclairés. Non, simplement des petites choses, une pièce d'origine introuvable mais que l'ont peut trouver ailleurs, le réglage qui va bien. Alors à vos claviers. Bernard.