SANS PLOMB

 

P’tit yam, notre essayeur maison, a testé pour nous le sans plomb additivé. La machine du test est une 500 Mach III, ont allait quand même pas prendre une H2. A son retour, il déclare : Tout ce que l’ont a dit est très exagéré. J’ai bien noté une légère perte de puissance, mais dans l’ensemble tout va bien (pour une Mach III).

A l’atelier, après avoir extrait le moteur du cadre, on note en effet une perte sensible de compression, mais bonne nouvelle, les soupapes n’ont rien.

 

Photo P'tit yam, Salon de la moto 1971.

 


LES CONSEILS DE PAUL

Actuellement je roule au SP 95, ce qui est mieux que ce nouveau super 98 ( c'est de la merde). Il faut apporter quelques modifications:

- décomprimer le moteur en montant 2 joints de culasses ou en rehaussant les cylindres avec deux joints d'embase sinon il y a un sacré bruit de machine à écrire (cliquetis) quand tu mets les WATTS (attention le POLO, il a un moteur tapé, d'autres, dont myself, n'ont pas décomprimé B.B.).

- changer d'huile ( c'est ce que j'ai fait et cela n'engage que moi) et opter pour une synthèse méga performante pour obtenir une bonne lubrification des jupes de piston. Je tourne à la Bel Ray H1R C'est une huile qui convient pour le circuit c'est à dire GAZ (attention l'huile de synthése que sur un moulin en bon état, cause déterrgents. B.B.) Pour la ville ou une utilisaion plus calme je remets mon ancienne huile de la Motul 600.

- re-régler la pompe à huile (3% maxi) sinon tu te fais maudire par le mec qui te suit car tu le crépis, j'ai aligné le repère de 4 mm en deçà du réglage de base

- j'ai tapé dans les gicleurs et il est souhaitable de majorer de 5 points ces derniers pour jouer la securité. C'est moins dangereux d'être riche que trop pauvre cela évite de faire des trous dans les pistons.

-pour les bougies tout dépend du poignet droit Avec tout cela ça marche le feu sans risque de flamber les élastomères du moteur, car j'ai essayé ce maudit super sur des joints de machines anciennes et vision d'horreur cela les a dilatés à ne pas y croire

 


LA CONFIRMATION
 
Pour ajouter au débat sur le sans plomb ma propre expérience, en mai dernier, je prête une 250 S1B en TBE à un ami durant un mois. Comme il roule tous les jours, je lui demande d'en profiter pour tester le Super 98 et le SP 95. Après un demi plein de chaque, il trouve que ça va un poil mieux avec le Super additivé, et roule ainsi durant 1100 km. En lui amenant la S1, l'aiguille a atteint 160 au compteur en position assise, comme d'habitude. Quand je reprend ma moto un mois après, c'est un poumon silencieux, qui accroche le 130 en pleine défonce ! Je démonte aussitôt. Au lieu de la belle calamine gris foncé, bien sèche, bien adhérente, je trouve sur les pistons, les culasses, dans les sorties de cylindres et dans les coudes de pots, une espèce de guimauve noire, un genre de colle qui s'enlève par simple raclage avec un couteau. Comme si l'huile s'était très mal mélangée à l'essence ! Je nettoie le tout, décalamine à fond les pots (desquels sortaient un jus noir, en dépit d'un réglage de pompe pauvre) et, sans autre modif' ni réglage, je retrouve mes 160 au compteur, et tous les décibels ! Comme dit Paul, le Super au potassium, c'est de la merde pour nos triples (pour ceux qui roulent), et c'est bien de le faire savoir. Moi aussi, j'ai constaté dès octobre 99 que mes 2T cliquetaient en charge moteur et à haut régime. Je n'ai toujours pas modifié les réglages de carburation, ni décomprimé, je n'ai pas cassé mais, j'ai quand même augmenté le débit d'huile.
 
 

MOTUL FRANCE
Paul continue ses investigations auprès des pétroliers et voici la dernière réponse qu'il ait obtenue.
"Je viens de recevoir la réponse de Motul France, eux aussi sont d'accord qu'il vaut mieux du SP 95 que du super ou SP 98. Je vais essayer de taquiner Castrol pour avoir plusieurs sons de clôches." Paul Herry

LA REPONSE

Bonjour,

La disparition du plombé aura fait couler beaucoup d'encre !!! Pour votre application, le SP95 semble effectivement être le mieux adapté, le SP98 ou le Supercarburant (= SP98 + additifs potassium) étant trop agressifs pour les joints. Concernant la compatibilité entre l'huile et l'essence, il n'y a aucun soucis avec le SP, étant donné qu'il s'agit toujours d'un hydrocarbure semblable au plombé. (De plus Motul vend des huiles 2T dans le monde entier depuis pas mal d'années, donc dans des pays où le plombé n'existe plus depuis longtemps !). La présence d'huile à l'échappement fait effectivement plutôt penser à une richesse en huile trop élevée ou à une température moteur trop basse : en effet, si la combustion n'est pas assez chaude, toute l'huile n'est pas brulée et ressort à l'échappement. Descendre en-dessous de 3% de 600 2T dans l'essence ne parait pas très sécurisant. Peut-être qu'un réglage de la carburation (appauvrir) parviendra à rétablir une situation normale.

Salutations.

Christophe MOINIER Assistant Technique